Billets de charlesgauter56

  • N'attendez pas pour venir nous voir !!!

    N'attendez pas d'avoir un problème avec votre employeur, votre directeur ou avec un organisme social pour venir nous voir.

    Bouee bleueDans une carrière, il faut savoir être prévoyant et ne rien laisser au hasard.

    Chaque semaine, nous recevons des salariés ou des agents qui se retrouvent sans ressource pour se défendre. Souvent, la situation est très détériorée et les délais très avancés pour pouvoir faire valoir ses droits. Nous répondons toujours présent, mais souvent, la personne s'apperçoit de tout ce qu'elle aurait pu faire en amont, bien avant d'être dans une situation compliquée. Être là en amont, c'est aussi notre travail. Vous répondre sur vos droits, sur vos réglements intérieurs, sur vos conventions collectives. Vous conseiller avant que le pire n'arrive. C'est pour ça qu'un salarié adhérent, un agent militant de la CFTC, auront toujours un avantage sur ceux qui ont préféré ne pas adhérer.

    La CFTC est là pour vous. Appelez-nous ! 

    Tant qu'à risquer de se noyer, autant avoir sa bouée avec soi avant de tomber à l'eau.

  • LE BOUC EMISSAIRE

     

    Mardi dernier, le 19 février, de nombreuses manifestations contre l'antisémitisme avaient lieu partout en Bretagne. J'étais à celle de Vannes. D'autres militants CFTC étaient aux rassemblements de leurs secteurs, Rennes, Quimper, Saint-Brieux, Lorient, etc...

    Sur le renouveau antisémite, il y a deux choses à dire, un constat et un positionnement.

    Le constat est que, malgré tout ce qui est arrivé dans le passé, malgré les crimes de ces dernières années, nous n'avons pas su résorber l'émergence d'un nouvel antisémitisme, tout attentif que nous étions à veiller à ce que l'ancien ne revienne pas. L'éducation, l'enseignement, la morale ont failli. Et il faut maintenant y remédier. Les idéologies progressistes à tout prix ont failli. Certains ne se réveillent que quand les "loups sont entrés" comme dirait Reggiani. D'autres idéologies surfent sur ce qu'il y a de pire en l'homme. Elles doivent, comme les autres, se remettrent en question sous peine de porter la responsabilité de la diffusion de la haine.

    Le positionnement est celui de la CFTC. Il tient dans trois des quatre fondamentaux qui sont notre constitution. La dignité de la personne humaine, le bien commun et la solidarité. Ces principes majeurs font que non seulement nous ne devons pas céder aux sirènes des racismes, mais encore que nous devons être à la pointe de la lutte contre ces haines intimes ou proclamées. Nous défendons les plus faibles au quotidien dans le cadre de nos mandats. Les militants sur le terrain le restent lorsqu'ils sortent de leur section. Nous défendons une société juste. C'est pourquoi nous comprenons les aspirations légitimes de la population. Et parce que nous sommes partie de cette population, nous ne tolérons aucun racisme, et l'antisémitisme parce qu'il est la cause des assassinats de ces dernières années, encore moins. Nous défendons la solidarité entre les personnes et c'est à ce titre que nous étions présents dans les rassemblements.

    Nous ne tolérons pas l'antisémitisme. Nous ne tolèrerons pas la stigmatisation d'un bouc émissaire. Nous voyons avec tristesse certains participants à ce mouvement légitime se vautrer dans la haine.

    Les français de confession juive sauront que la CFTC marche à leurs côtés.

     

  • Lettre aux sénateurs

    Suite à l'amendement au PLFSS (Projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2019) voté de nuit dans la plus grande discrétion, et contre lequel nous nous battons, la CFTC BRETAGNE a envoyé ce courrier aux sénateurs qui doivent le voter en seconde lecture.

    La CFTC se bat pour vous.

     

     

    Lettre senat