Documentaire - Les souffrances cachées de l'euthanasie

Le 01/02/2024 de 20:30 à 22:00

Ajouter au calendrier regarder le documentaire

Chers Amis,

« Votre vie n’a plus de valeur, vous avez raison de demander l’euthanasie » : voilà ce qui est sous-entendu lorsqu'une personne en souffrance demande à ce que l'on mette fin à ses jours, dans un pays où l'euthanasie est légale depuis plus de 20 ans.

Dans un documentaire inédit, les AFC donnent à voir les personnels soignants qu’elles ont rencontrés en Belgique afin de recueillir leur expérience de l’euthanasie et de ses conséquences.

On attendait de l'euthanasie la suppression de toutes les souffrances de la fin de vie. Est-ce le cas ? NON répondent formellement ces experts. Seule la vie a été irrémédiablement supprimée, car d’autres souffrances émergent dans l’entourage des patients.

 

Visionnez le documentaire dès le 1er février à 20h30 !

 

Souhaitons-nous réellement offrir à nos enfants une société mortifère dans laquelle on préfère proposer la mort à une personne en souffrance, plutôt qu’un soulagement ? Aux AFC, nous refusons de considérer la mort comme solution à la détresse, alors même que les soins palliatifs apportent une véritable réponse aux souffrances physiques et psychiques des personnes en fin de vie.

 

Il est urgent d’agir pour développer les soins palliatifs et refuser la mort sur ordonnance ! En France, le projet de loi sur la fin de vie arrive au Parlement en février. Aidez-nous à alerter nos concitoyens sur la réalité de l’euthanasie !

euthanasie AFC

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Bienvenue sur le site internet de L'Union Régionale CFTC de Bretagne

Vous y découvrirez la présentation et l'actualité de la CFTC en Bretagne. Vous pourrez obtenir plus d'informations sur nous et nous contacter

Les syndicats CFTC de Bretagne défendent tous les salariés. Ils améliorent les conditions de vie par la négociation et le dialogue social.

Venez nous rencontrer au 158 rue de Nantes 35000 Rennes (arrêt de bus STAR: Foyer rennais ligne 5 et ligne 57) ou dans une de nos Unions Départementales : 22 29 35 et 56